Invasion d’oiseaux granivores au Gorgol : arrivée des équipes gouvernementales  de lutte

0
285

Le Ministère de l’agriculture a dépêché 2 équipes de lutte en direction des communes de Lexeiba I et Ganki en vue d’enrayer une invasion  d’oiseaux granivores qui détruisent les cultures de riz depuis plusieurs jours dans ces localités de   la région de Kaédi.

 Mais en dépit de l’arrivée de ces équipes« La situation se dégrade » selon le témoignage des habitants des différents villages.

« Les opérations engagées n’ont strictement  servi à rien,  tout comme les efforts de lutte des  populations mobilisées pour tenter de sauver leurs parcelles.

Ce phénomène intervient alors que le riz arrive presque à maturation et ne devrait plus être arrosé au cours des prochains jours. Nous avons vécu  le même phénomène en 2012 » se plaignent de nombreux propriétaires de parcelles de riz.

  L’inefficacité des actions menées par  les  équipes du ministère de l’agriculture est à l’origine  d’une lancinante question la qualité du produit utilisé, dont  certains paysans se demandent s’il n’est pas « périmé ».

Toutefois,  au-delà de l’inquiétude des paysans, une source bien informée « les opérations du lundi représentent un essai limité. Le véritable plat de résistance à travers un  nettoyage à grande échelle débute ce mardi et les agriculteurs seront rassurés par les résultats au cours des prochaines heures ».

Ce phénomène des oiseaux granivores est pour le moment localisé dans un certains nombre de communes de la région de Kaédi.

Cependant, les  parcelles de riz attaquées par les oiseaux granivores sont de la plus importance pour la sécurité et l’équilibre alimentaire des populations dans un pays sahélien confronté à un déficit pluviométrique et céréalier chronique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here