C’est un proche de la famille Abdeslam qui a vendu la mèche aux policiers: Salah aurait tenté de rentrer en contact avec son frère Mohamed lors des obsèques de Brahim

0
449

La traque de Salah Abdeslam a pris fin ce vendredi 18 mars à la suite d’une vaste opération policière à Molenbeek-Saint-Jean. D’après nos informations exclusives, c’est un proche de Salah Abdeslam qui a informé la police de la présence du jeune homme, terroriste présumé des attentats de Paris du 13 novembre, à la rue des Quatre-Vents à Molenbeek-Saint-Jean.

C'est un proche de la famille Abdeslam qui a vendu la mèche aux policiers: Salah aurait tenté de rentrer en contact avec son frère Mohamed lors des obsèques de Brahim
Mais voilà, suite au travail de la direction opérationnelle judiciaire de la police fédérale et plus précisément de sa section terrorisme, la police reçoit des éléments fiables sur la présence de Salah dans une habitation de Forest.
Il faut dire que plusieurs de ses proches faisaient l’objet de suivis et d’écoutes. C’est grâce à ces personnes que la planque de la rue du Dries a pu être révélée. Et ensuite via des individus présents aux funérailles de son frère Brahim, le kamikaze du « commando des terrasses » que les enquêteurs sont remontés jusqu’à l’appartement de la rue des Quatre-Vents. Il a même été balancé par un proche présent à l’enterrement qui a prévenu la police du retour de Salah à Molenbeek. Car le fugitif a tenté d’entrer en contact avec son frère, Mohamed via un intermédiaire lors des obsèques de Brahim.
Mais voilà, suite au travail de la direction opérationnelle judiciaire de la police fédérale et plus précisément de sa section terrorisme, la police reçoit des éléments fiables sur la présence de Salah dans une habitation de Forest.
Il faut dire que plusieurs de ses proches faisaient l’objet de suivis et d’écoutes. C’est grâce à ces personnes que la planque de la rue du Dries a pu être révélée. Et ensuite via des individus présents aux funérailles de son frère Brahim, le kamikaze du « commando des terrasses » que les enquêteurs sont remontés jusqu’à l’appartement de la rue des Quatre-Vents. Il a même été balancé par un proche présent à l’enterrement qui a prévenu la police du retour de Salah à Molenbeek. Car le fugitif a tenté d’entrer en contact avec son frère, Mohamed via un intermédiaire lors des obsèques de Brahim.
Après l’opération policière à Forest Salah et ses complices se retrouvent en difficulté. Ils doivent trouver rapidement une nouvelle planque alors qu’ils n’ont plus de ressources, le financier Belkaïd, alias Bouzid ayant été tué. Ni de quoi riposter en cas d’une nouvelle intervention de la police puisqu’ils ont pris la fuite, en abandonnant armes et munitions.
FUITE DANS LA PRESSE
Si leur choix se porte finalement sur une cache de la rue des Quatre-Vents, c’est parce qu’une famille molenbeekoise en qui ils avaient toute confiance y réside. Ils ignorent toutefois que la police les traque et prépare leur capture. L’assaut était prévu ce week-end, mais les enquêteurs ont décidé d’agir ce vendredi, après une fuite dans la presse concernant la découverte de l’ADN de Salah dans l’appartement de Forest.
Article Original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here