ISKAN remporte un contrat dans le cadre de la modernisation de la ville Sélibaby (2,3M$)

0
678

Par Samba Camara

La société publique Iskan dirigée  par Mohamed Mamoud Ould Jaavar  vient de remporter le contrat de «mise en œuvre des composantes identifiées à la suite des inondations de la ville  de Sélibaby», capitale regionale du Guidimaka située au sud de la Mauritanie.

En fait des composantes identifiées, le procès verbal de la Commission de contrôle des marchés publics (CCMP) que dirige Ciré Amadou ne donne aucune précision mais à en croire une source proche de l’ISKAN il s’agit de la construction d’une école ; d’une gare routière ; d’un abattoir et d’une foire à Selibaby.

Le montant du contrat attribué par voie de délégation de maitrise d’ouvrage est de l’ordre de 863 millions d’ouguiyas environ 2,3 millions de dollars et entre  dans le cadre du projet dit de modernisation et d’extension de la vile de Sélibaby qui avait subi des fortes inondations en juillet dernier.

L’attribution de la construction d’une école ; d’une gare routière ; d’un abattoir et d’une foire  à l’ISKAN tombe dans un contexte marqué la levée de suspension de la construction de l’hôpital de 150 lits tant  attendu par les habitants de Sélibaby et la levée de suspension du contrat de construction d’une prison qui semble être une priorité pour l’autorité. Mais secondaire voire même inutile pour les habitants de Sélibaby une ville à la traine qui avait vu en 2015 la pose d’une première pierre de projet de modernisation et d’extension qui n’a été suivie d’aucun effet   .

L’enveloppe affectée à  la  modernisation et l’extension de Sélibaby  est de 3 milliards 300 millions d’ouguiyas soit 8,79 millions $. En somme un montant trop maigre  pour un projet si ambitieux.    

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here